Le Parc de la mer de Corail prépare son plan de gestion

Le 28 mai 2015, un an après sa création, le Parc naturel de la mer de Corail est entré dans une nouvelle phase avec le lancement officiel des travaux d’élaboration d’un plan de gestion. 

La Nouvelle-Calédonie peut être fière de l’initiative. Avec la création du Parc naturel de la mer de Corail par le Gouvernement en avril 2014, notre archipel s’est doté de la plus grande aire marine protégée française, couvrant 1,3 million de km2.

« C’est une œuvre collective que nous avons engagée, a rappelé le président du Gouvernement. Le Parc naturel de la mer de Corail affirme la prise de conscience par tous de la richesse et de la fragilité de notre espace maritime. »

Représentativité

Le comité chargé de proposer le plan de gestion du parc marin d’ici à 2017 est à l’image de cette volonté. Coprésidé par le haut-commissaire de la République et le président du Gouvernement, il comprend 32 membres représentant l’ensemble des acteurs concernés par l’espace maritime calédonien. Ces femmes et ces hommes sont répartis en quatre collèges : le collège des institutions (État, Gouvernement, Congrès, Sénat coutumier, provinces), le collège coutumier, le collège des acteurs socioprofessionnels (opérateurs touristiques professionnels de la pêche, industriels…) et le collège de la société civile (associations environnementales).

Un projet concerté

Le 28 mai 2015, lors de la première assemblée du comité de gestion, les échanges ont porté sur les perspectives du parc et la méthode de travail à adopter. L’objectif est que chaque acteur puisse trouver sa place dans les discussions et dans l’élaboration du plan. Le comité sera également assisté par des organismes qualifiés comme l’Agence des aires marines protégées. L’idée est de créer un véritable projet de développement durable, offrant un équilibre entre les activités humaines et la protection des milieux naturels. Un exemple qui contribuera au rayonnement de la Nouvelle-Calédonie dans le domaine de l’administration du milieu marin.

Quels types d’actions ?

Les objectifs inscrits dans le plan de gestion du Parc naturel de la mer de Corail pourront donner lieu à diverses actions : sensibilisation de la population, amélioration des connaissances, création d’un réseau d’aires marines protégées à l’intérieur du parc pour la préservation des habitats et des espèces, mise en place de réglementations pour une exploitation responsable…

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur