Le 4e sommet France-Océanie en décembre à Paris

Le 4e sommet France-Océanie se tiendra en amont de la COP 21, début décembre 2015 à Paris. Véritable préparation à la grande conférence sur le climat, il permettra aux États et aux Territoires du Pacifique de mieux faire entendre leur voix sur la question du changement climatique.

Création de Jacques Chirac, le premier sommet France-Océanie s’est réuni à Papeete en 2003. L’objectif de cette rencontre, sous l’égide du chef de l’État, était de renforcer les échanges et la coopération régionale. La question du développement durable avait aussi fait partie des discussions. Deux autres sommets ont ensuite eu lieu en 2006 à Paris et en 2009 à Nouméa, où le réchauffement climatique avait figuré au centre des débats.

Le 5 juin 2015, à l’issue du Comité des Signataires, le Gouvernement français a donné une suite positive à la proposition des présidents des gouvernements de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française, relayée par le député Philippe Gomès, d’organiser un quatrième sommet France-Océanie avant la tenue de la 21e Conférence des parties à la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique, la COP 21.

Dans un communiqué commun, Philippe Germain et Édouard Fritch ont salué cette importante décision :

« En réunissant à Paris, à la veille de cette grande conférence sur le climat, l’ensemble des États et des Territoires du Pacifique, la France démontre qu’elle est partie intégrante de notre région et qu’elle partage nos préoccupations face à notre extrême vulnérabilité aux conséquences catastrophiques du changement climatique. Cette décision marque aussi la reconnaissance de l’extraordinaire mobilisation de nos collectivités, dont les sommets Oceania 21 à Nouméa et la conférence à Tahiti du Groupe des leaders polynésiens sur la COP 21, sont les exemples probants ».

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur