Les enfants, à table !

Le jeudi 25 juin, Hélène Iékawé a partagé un moment avec les enfants de la CLIS 1B de l’école Éloi-Franc autour de leur table tactile. Elle était accompagnée de Catherine Le Goavec, directrice par intérim de la DENC, Hélène Lapeyrère, directrice adjointe pédagogique, et Lionel Zannier, conseiller pédagogique en charge des besoins éducatifs particuliers.
Le jeudi 25 juin, Hélène Iékawé a partagé un moment avec les enfants de la CLIS 1B de l’école Éloi-Franc autour de leur table tactile. Elle était accompagnée de Catherine Le Goavec, directrice par intérim de la DENC, Hélène Lapeyrère, directrice adjointe pédagogique, et Lionel Zannier, conseiller pédagogique en charge des besoins éducatifs particuliers.

Le gouvernement vient d’équiper une CLIS (classe pour l’inclusion scolaire) de l’école primaire Éloi-Franc d’une table tactile. Un outil pédagogique qui aide les élèves à franchir les barrières de leur handicap et à se tourner vers les autres. Une première en Nouvelle-Calédonie.

Les cinq élèves de la CLIS 1B d’Éloi-Franc se partagent entre leur classe et l’hôpital de jour ou l’Institut spécialisé autisme (ISA). Ils souffrent de troubles envahissants du développement, principalement en matière de communication et d’interaction sociale. Depuis quelques semaines et l’arrivée de la toute première table tactile de Nouvelle-Calédonie, leur vie a changé. Ils tâtonnent, pianotent, jouent, échangent, communiquent avec les copains, acquièrent des compétences.

« Ils sont encore en phase de découverte, indique maîtresse Audrey. Mais le changement est déjà exceptionnel. En temps normal, ces enfants ont tendance à se disperser, à regarder à droite et à gauche. Avec la table, leur attention est canalisée. Petit à petit, ils vont pouvoir entrer dans certains apprentissages, ce qui est très difficile à obtenir avec des activités plus classiques ».

« Notre rôle est d’expérimenter ce genre d’outil, explique Lionel Zannier, conseiller pédagogique en charge des besoins éducatifs particuliers à la Direction de l’enseignement de la Nouvelle-Calédonie (DENC). Celui-ci, qui allie motivation et attractivité, permet à plusieurs élèves d’entrer en relation et de travailler ensemble autour d’une surface unique. Plus proche d’eux qu’un tableau blanc interactif (TBI), plus conviviale qu’une tablette individuelle, la table tactile aide à s’ouvrir aux autres, ce dont ont besoin ces enfants qu’il ne faut surtout pas isoler dans leurs tâches ».

L’inclusion dans l’autre sens

Une fois formés à son utilisation qui paraît sans limite, les instituteurs créeront leurs propres applications et supports. Et la table deviendra naturellement un outil de travail à part entière, capable d’aider les élèves à franchir les barrières de leur handicap tout en répondant, pour la DENC, à de réels objectifs pédagogiques.

« Alors que les CLIS favorisent l’accueil des enfants en situation de handicap dans les autres classes de l’école, la table facilitera l’inclusion dans l’autre sens, précise la maîtresse. Elle peut même inciter les grands de cycle 3 à amorcer un regard envers nos élèves, et stimuler un début de coopération ».

« Nous portons une attention toute particulière aux enfants en difficulté, rappelle Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge de l’enseignement. Un tel investissement nous a donc paru nécessaire. Maintenant, nous avons besoin d’un temps d’évaluation de ce nouvel outil, afin de proposer des stratégies et des environnements adaptés aux apprentissages de ce public spécifique ».

Un outil pédagogique adapté

D’une valeur d’un million de francs, soit l’équivalent de deux TBI, utilisant une technologie infrarouge et dotée d’un verre très épais, la table tactile présente un plan de travail horizontal, contrairement au TBI. Équipée de multiples applications – jeux, puzzles, instruments de musique digitaux… –, elle permet dans un premier temps de captiver l’enfant. L’objectif reste que l’enseignant crée lui-même des supports adaptés à sa classe et à l’environnement propre des élèves.

eloi franc 2

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur