Isabelle Champmoreau, la fibre sociale du gouvernement

Isabelle Champmoreau est devenue membre du 14e Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie le 15 juillet 2015. Elle est chargée d’animer et de contrôler l’ensemble du secteur social.

Depuis le 15 juillet, Isabelle Champmoreau est en charge des secteurs de la protection sociale, de la protection judiciaire de l’enfance et de la jeunesse, de la solidarité et du handicap au sein du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Elle s’occupe également de la politique de la famille. Celle qui succède à Sonia Backès, démissionnaire le 10 juillet, a souhaité constituer un véritable pôle social autour de ses missions. « Après discussions, nous nous sommes accordés avec le président du gouvernement sur une organisation qui nous est apparue plus cohérente et efficace. »

Philippe Germain a donc accepté de prendre le secteur de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage – jusque-là attribué à Sonia Backès –, gérant ainsi l’ensemble du domaine économique, tandis qu’Isabelle Champmoreau a récupéré dans son portefeuille la protection judiciaire de l’enfance et de la jeunesse dont le président reste le coordinateur.

Sur le terrain

Isabelle Champmoreau reconnaît avoir privilégié le social car ce domaine correspond bien à son profil, son parcours et son expérience. « J’ai l’intention de m’y investir, avec une équipe particulièrement sensibilisée à la thématique. Dans les prochaines semaines, notre priorité est d’aller sur le terrain afin de prendre contact avec les acteurs du secteur social» Le nouveau membre du gouvernement reprend les différents dossiers en cours, en suivant les feuilles de route déjà établies, et émettra également des propositions, notamment sur «  la politique du handicap, de la famille ou encore le développement du sport adapté ».

Dès sa prise de fonctions, elle a affiché sa volonté de travailler pour le gouvernement, dans le cadre d’un fonctionnement collégial et solidaire. « Même si nous avons des convictions politiques différentes, je souhaite travailler en équipe avec les autres membres. De nombreux dossiers transversaux le nécessitent. »

Son parcours politique

Âgée de 40 ans, Isabelle Champmoreau s’implique depuis près de dix-huit ans dans la vie politique calédonienne, d’abord auprès du mouvement des jeunes du RPCR, puis de celui du Rassemblement-UMP, et très vite en tant qu’élue. Conseillère municipale de Nouméa dès 2001, la jeune femme devient 2e adjointe au maire en 2008, chargée de la jeunesse, des écoles et des constructions publiques. Durant cette mandature, elle s’investit en particulier pour la mise en place d’une cantine dans toutes les écoles maternelles de la ville, l’ouverture de l’espace socio-culturel Le Rex ou encore la création d’un cœur de quartier à Kaméré à travers la future médiathèque. En 2013, elle quitte le RUMP pour participer à la création du Mouvement populaire calédonien (MPC). Après les élections de 2014, Isabelle Champmoreau reste au conseil municipal de Nouméa. Avant de devenir membre du gouvernement, elle a aussi siégé à l’Assemblée de la Province Sud et au Congrès.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur