Case connectée en tribu

L’espace public numérique de la tribu de Tendo, à Hienghène, a été inauguré le vendredi 11 septembre. Soutenu par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, ce projet illustre la politique de l’institution en matière de développement numérique pour tous les Calédoniens.

Située à 25 km du village de Hienghène, la tribu de Tendo dispose désormais d’une structure “nouvelle génération” : un espace public numérique (EPN) et point lecture. Son inauguration a débuté vendredi matin par une cérémonie devant le local flambant neuf en présence des coutumiers, d’habitants et de représentants des partenaires financiers du projet : le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, la mairie de Hienghène et KNS. Lieu d’accès public à l’informatique et à Internet, il représente un outil formidable pour les habitants de Tendo et des tribus voisines de Bas-Coulna, Haut-Coulna ou Ouayaguette, isolés dans la Chaîne. Au-delà de l’aide financière que le gouvernement a apporté à ce projet, l’institution a voulu montrer « sa volonté d’accompagner les initiatives locales afin de favoriser un accès équitable aux outils et usages numériques, et ainsi éviter l’apparition d’une fracture numérique pérenne entre les populations », a rappelé Jean-François Grandmougin, conseiller de Thierry Cornaille, membre du gouvernement en charge notamment du développement numérique.

Le local de l’espace public némrique de Tendo a été construit par les jeunes de la tribu.
Le local de l’espace public numérique de Tendo a été construit par les jeunes de la tribu.

 

Mise en place d’ateliers

À l’origine du projet, les membres de l’Association pour la formation et l’animation culturelle et socio-éducative de la commune de Hienghène (AFACS), présidée par Henri Vaiadimoin, ont ensuite procédé à la visite. Pour l’organisation du lieu, ils ont pu bénéficier des conseils de Georges Wapae, responsable de la cellule économie numérique du gouvernement (econum) qui s’était déjà rendu sur place. Bien installés, les dix ordinateurs ont été achetés avec l’aide d’1,5 millions de francs versée par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie à l’AFACS. L’EPN de Tendo dispose aussi de quatre PC fournis par KNS et d’imprimantes. Connectées à Internet grâce aux services de l’OPT, les machines trouveront leurs utilisateurs sans tarder. En effet, dans la continuité de ses actions à destination des enfants, jeunes adultes et adultes de la tribu, l’association va mettre en place des ateliers pour ses différents publics, avec une animatrice formée aux outils numériques : découverte de l’informatique dans le cadre scolaire, initiation à l’usage d’Internet, formation, développement des savoirs… L’objectif est de développer des actions concrètes pour la population.

Vers un réseau labellisé “Cases numériques”

L’opération lancée à Tendo préfigure le programme d’EPN nommé “Cases numériques” que le gouvernement a lancé cette année. Au cœur du dispositif, la cellule économie numérique du gouvernement (econum) prépare actuellement un cahier des charges en collaboration avec les provinces et les communes, lequel devrait être suivi, au premier semestre 2016, d’une phase pilote sur un certain nombre de sites. Le label garantirait à l’usager de retrouver dans chaque case numérique la même configuration (logiciels, outils…) et la même qualité de services avec un animateur formé, tout en offrant une meilleure visibilité des activités du réseau.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur