Innovation calédonienne primée à Sydney

Didier Lille, président de Bluecham SAS (à gauche) lors de la remise des Business Awards à Sydney.( Crédit photos : Cédric Tourasse )
Didier Lille, président de Bluecham SAS (à gauche) lors de la remise des Business Awards à Sydney. (crédit photos : Cédric Tourasse)

Une délégation d’entreprises calédoniennes, emmenée par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et la Province Sud, était présente au forum d’affaires Smart Cities à Sydney en septembre. L’une d’elles, Bluecham SAS, a été distinguée par le Business Award de la meilleure start up dans la catégorie High-tech.

La Chambre de commerce et d’industrie franco-australienne (FACCI) organisait le 16 septembre dernier un forum d’affaires dédié à la Ville du futur et à des thèmes connexes comme la mobilité, les transports, les télécommunications ou encore l’efficacité énergétique. Cet événement avait pour objectif de valoriser les collaborations franco-australiennes dans les domaines de l’innovation et de l’expertise. La délégation calédonienne était composée de représentants du gouvernement, de la Province Sud et de chefs d’entreprises membres du cluster Avenir Export (Avex). Le président du Syndicat mixte des transports urbains du Grand Nouméa (SMTU) et les directeurs du CHT et de Starwood Nouvelle-Calédonie en faisaient aussi partie, afin de présenter trois projets porteurs de modernité pour le pays : Néobus, le Médipôle et le Sheraton.

La délégation calédonienne au forum d’affaires Smart Cities
La délégation calédonienne au forum d’affaires Smart Cities

Image de marque

Cette journée riche en discussions et en échanges s’est terminée par la soirée des Business Awards – une initiative de la FACCI – qui récompensent chaque année des entreprises innovantes. « Ce concours est un bon moyen pour être identifié comme une entreprise à la pointe de la technologie sur le territoire australien », explique Didier Lille, fondateur et président de Bluecham SAS qui a reçu le prix de la meilleure start up dans la catégorie High-tech en présence du vice-Premier ministre d’Australie et de l’ambassadeur de France en Australie. Créée en 2008, l’entreprise calédonienne met à la disposition de ses clients, via Internet, des données issues des technologies d’analyse spatiale utiles pour l’aide à la décision environnementale. « Notre entreprise est la première à proposer cette solution qui est idéale à exporter. Après les îles du Pacifique, notre volonté est de s’implanter sur le marché australien. Recevoir un Business Award apporte une image de marque et permet de nouer des contacts que nous comptons bien transformer en opérations commerciales, souligne Didier Lille. Le fait que la délégation calédonienne soit accompagnée par le gouvernement était aussi très intéressant. Cela donne tout de suite un certain poids aux démarches d’exportation ». La participation de la Nouvelle-Calédonie au forum Smart Cities a été une excellente opération pour son image économique, ce qui contribuera à aider les entreprises dans leur développement à l’export.

Rapprochement avec la « Team »

Créée en novembre 2014, Team France Australia regroupe l’Ambassade de France, la Chambre de commerce et d’industrie franco-australienne, l’organisme d’aide à l’export Business France et des acteurs privés, afin d’aider les entreprises françaises à prospecter le marché australien. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie souhaite, à travers une convention avec cette organisation, structurer un dispositif spécifique d’accompagnement des entrepreneurs calédoniens désireux d’exporter en Australie. Les entretiens menés pendant le forum « Smart Cities » ont permis de faire avancer ce projet.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur