« Opération Transparence (2) » : la masse salariale des collaborateurs du gouvernement

Conformément à son discours de politique générale, le président du gouvernement a décidé de rendre publiques différentes dépenses allouées au fonctionnement de l’institution dans un esprit de « transparence » vis-à-vis des Calédoniens. Le 7 mai 2015, lors d’une conférence de presse, le président du gouvernement avait par ailleurs affirmé vouloir rendre public le nombre de collaborateurs travaillant pour l’institution ainsi que la masse budgétaire qu’ils représentent.

A cette fin, les services de la Direction des Ressources Humaines de la Nouvelle-Calédonie (DRHFPNC) ont établi le nombre de collaborateurs recrutés par les différents membres du gouvernement ainsi que la masse salariale globale chargée (comprenant les salaires bruts) affectée à l’exécutif.

Le 7 mai dernier, Philippe GERMAIN déclarait également vouloir « mettre fin aux trafics et aux abus » relatifs à certains postes de collaborateurs exerçant au sein de l’institution. Pour cette raison, le nombre de collaborateurs a diminué.

  • Au 30/04/2015, le nombre de collaborateurs s’établissait à 73 (dont 23 à mi-temps). Leur masse salariale chargée était de 61.249.911 Fcfp mensuelle.
  • Désormais, au 31/09/2015, le nombre de collaborateurs s’établit à 57 (dont 10 à mi-temps). Leur masse salariale chargée est de 43.845.419 Fcfp mensuelle.

La masse salariale totale a diminué de 28.4% générant une économie mensuelle de 17,4 millions de francs. Le nombre de collaborateurs est passé de 73 à 57.

Grâce à la diminution de ces postes budgétaires, les économies réalisées par l’institution seront chaque année de 208 millions de francs.

Rendez-vous : demain, le Mag du Gouv diffusera dans la page « Indicateurs de performance » le budget déplacement de l’ensemble des membres du gouvernement ainsi que les objectifs chiffrés d’économie fixés par le président du gouvernement.

2

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur