Carton plein pour le ciné européen

cinema

Avec 3 181 entrées, l’édition 2015 de la Semaine du cinéma européen qui vient de s’achever, a battu son record de fréquentation en salles. Retour sur le succès de cet événement proposé par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

En six ans d’existence, la Semaine du cinéma européen, organisée dans le cadre de la Semaine de l’Europe, a définitivement pris sa place dans la vie culturelle calédonienne. Plusieurs milliers de spectateurs ont profité cette année de films de qualité, reflets de la production européenne et inédits en Nouvelle-Calédonie. « La volonté est de présenter des films d’auteurs qui vivent davantage le cinéma comme un art que comme un produit commercial, souligne Delphine Ollier, chargée de la coordination et de la programmation du festival. Chaque cinéaste révèle, avec sa sensibilité et son univers, l’identité culturelle de son pays. Nous avons besoin de ces voyages cinématographiques pour comprendre l’Europe d’hier et d’aujourd’hui. »

Le festival se déplace

La sélection 2015 était particulièrement attractive. Valley of love et La Loi du marché avaient beaucoup fait parler d’eux lors du dernier festival de Cannes, mais n’avaient pas encore été projetés sur les écrans calédoniens. Des titres récents étaient à l’affiche comme Youth de Paolo Sorrentino ou encore La Isla minima, consacré meilleur film de l’année en Espagne. Autant d’ingrédients qui ont su conquérir les amateurs de 7e art à Nouméa, mais aussi en Brousse grâce aux projections décentralisées dans six communes de la Grande Terre, à Lifou et Ouvéa. « Ce public apprécie d’avoir accès à l’un des programmes proposés. Il s’agissait cette année du Tour Eurochannel de courts-métrages, représentant la diversité des productions et jeunes talents européens, indique Delphine Ollier. Les plus jeunes se déplacent aussi en nombre croissant dans le cadre des séances scolaires. » À Nouméa, un public fidèle est présent à chaque édition. C’est celui qui fréquente habituellement les festivals, comme celui du cinéma de La Foa. « Mais nous découvrons toujours de nouveaux visages », note Delphine Ollier. Lors de ce 6e rendez-vous, ils étaient particulièrement nombreux puisque la Semaine du cinéma européen a compté 744 entrées supplémentaires au Ciné City par rapport à 2014.

La semaine en chiffres

Une sélection de 10 films
1 programme de courts-métrages
26 projections
1 870 entrées au Ciné City
111 entrées au Rex
1 200 entrées en Brousse

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur