Les Calédoniens mobilisés pour la COP 21

cop21

À la veille de l’ouverture de la COP 21 à Paris à laquelle participera le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, un grand rassemblement se tiendra ce dimanche à l’Anse-Vata. Les Calédoniens se sentent eux-aussi concernés par le dérèglement climatique.

Le 29 novembre, les Calédoniens seront parmi les premiers à se mobiliser en marge de la grande conférence sur les changements climatiques organisée à Paris, sous l’égide de l’ONU, du 30 novembre au 11 décembre. Le président du gouvernement Philippe Germain est invité à représenter la Nouvelle-Calédonie pendant cet événement international qui réunira les dirigeants de plus de 120 pays.

Action et sensibilisation

Deux collectifs rassemblant des associations environnementales, citoyennes et culturelles sont à l’origine de l’appel lancé pour ce dimanche. Il s’agit du collectif calédonien climat et du collectif Cordiline. De nombreuses animations (musique, danse, expositions), ainsi que des stands d’information sont prévus aux farés de l’Anse-Vata à partir de 9 heures. Deux temps forts vont ponctuer la journée : à 11 heures, les participants sont appelés « à se mouiller pour le climat » en prenant un bain collectif et à 17 heures, un mur humain sera constitué pour figurer la mobilisation face à la montée des eaux. Ces manifestations ont pour objectif de sensibiliser la population à l’urgence climatique et d’envoyer un signal aux dirigeants réunis à Paris pour leur montrer que la Nouvelle-Calédonie est mobilisée.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur