Communes et territoires connectés

energie
Thierry Cornaille est intervenu lors de la première édition de la journée « Territoires durables et connectés ». Cet événement était organisé le 26 novembre par l’OPT et la Secal, et animé par l’Observatoire du numérique.

Cette journée proposait aux élus des collectivités, décideurs et experts de réfléchir, à travers des conférences et des ateliers, aux stratégies à mettre en place pour que les communes de la Nouvelle-Calédonie soient à même de relever les défis du 21e siècle en incluant des thèmes connexes comme l’aménagement, les transports, les télécommunications ou encore l’efficacité énergétique. Thierry Cornaille, président du conseil d’administration de l’OPT et membre du gouvernement en charge des secteurs du développement numérique, du logement et de l’énergie, a rappelé le chemin parcouru par la Nouvelle-Calédonie qui est aujourd’hui en mesure de s’approprier un concept tel que les territoires intelligents et connectés.

Avec le travail de l’OPT, aménageur numérique public, la Nouvelle-Calédonie est véritablement devenue un territoire connecté. Il s’agit désormais que tous les acteurs se mobilisent pour mettre aussi cette connectivité au service du développement durable. Dans le domaine du « numérique écoresponsable », le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a montré son implication par différentes actions. C’est, par exemple, le développement d’applications mobiles dédiées – comme l’application Île Propre (disponible gratuitement sur l’Apple Store et Google Play) – ou encore la dématérialisation de l’administration (www.impots.nc ou www.service-public.nc). En conclusion, Thierry Cornaille a salué la volonté de vouloir créer une vision partagée : « La complémentarité étant importante pour apporter toujours plus de services aux citoyens dans un contexte de développement durable. »

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur