L’École calédonienne est en marche !

ecole

 

Au terme d’une consultation inédite ayant associé, pendant près de dix ans, communauté éducative, groupes politiques, autorités coutumières, organisations syndicales, fédérations de parents d’élèves, associations et institutions, le projet éducatif a été adopté par le Congrès le 15 janvier dernier. Il pose les fondations d’une École ancrée dans son environnement et adaptée à la réalité calédonienne.

 

La Nouvelle-Calédonie se dote ainsi d’une véritable politique éducative qui détermine les grandes orientations d’une École adaptée aux réalités du pays, basée sur le respect mutuel, la solidarité et la tolérance, creuset du destin commun. Fidèle aux principes essentiels que sont l’équité, l’égalité, la laïcité et la liberté de l’enseignement, la Nouvelle-Calédonie aspire à donner à tous les mêmes chances de réussite et d’insertion, à gommer les inégalités sociales, à former des citoyens engagés dans la construction de leur pays, aptes à s’insérer dans le monde.

Consulter la brochure dédiée à tous les parents d’élèves :

Développer l’identité de l’École calédonienne pour favoriser le vivre ensemble : renforcer l’engagement des élèves dans la vie de l’établissement, ancrer le service civique, valoriser l’enseignement de la culture et des langues kanak…
Prendre en compte la diversité des publics pour favoriser la réussite de tous : offrir un socle commun de connaissances et de valeurs, adapter le fonctionnement de l’École aux élèves dans leur diversité, donner des moyens supplémentaires aux établissements en difficulté…
Créer un environnement de travail favorable, pour un meilleur épanouissement de l’élève au sein de l’École : adapter les rythmes scolaires, éduquer à la santé et au développement durable, valoriser les activités physiques…
Ouvrir l’École sur la région Océanie et le monde, pour répondre aux défis du XXIe siècle : favoriser l’essor du numérique à l’école, développer les partenariats avec le monde du travail…

Consulter la délibération du Congrès n°106 du 15 janvier 2016 :

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur