Le gouvernement en visite officielle au Vanuatu

vanuatu

 

Une délégation du gouvernement conduite par son président Philippe Germain, s’est envolée ce matin pour une visite officielle de trois jours au Vanuatu.

 

La délégation, accompagnée de chefs d’entreprises calédoniens, rencontrera les principaux acteurs politiques et économiques de l’archipel. De nombreux rendez-vous ministériels sont ainsi inscrits au programme, avec notamment le premier ministre, et les ministres des Affaires étrangères, des Infrastructures, de l’Agriculture et de l’Éducation.

Coopérer avec l’État, mais aussi avec les ONG et les entreprises

Si l’un des objectifs essentiels de ce déplacement est d’accroitre les échanges économiques, les représentants de la Nouvelle-Calédonie travailleront aussi à consolider de nombreuses actions de coopération : avec, par exemple, une entreprise semi-privée, la Vanuatu Abattoir Ltd, une organisation publique, l’UNELCO (le distributeur national de l’eau et de l’électricité) et ACTIV, l’association qui coordonne des microprojets de soutien aux communautés, en partie subventionnés par la Nouvelle-Calédonie. Ils présenteront également un schéma d’orientation pour le soutien à l’export des entreprises calédoniennes.

Soutenir les structures d’enseignement

Dimanche, Philippe Germain posera la première pierre d’une nouvelle salle de cours, cofinancée par le gouvernement calédonien, au Lycée Antoine de Bougainville, à Port-Vila. La journée se poursuivra par une visite de l’Agence universitaire de la francophonie, où le président du gouvernement participera à une conférence et au lancement d’importants travaux infrastructurels.

La délégation officielle

– Monsieur Philippe GERMAIN, président du gouvernement, en charge du secteur de l’économie, du droit commercial, de la fiscalité, des douanes, du commerce extérieur, de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, de la sécurité civile, et de la coordination de la protection de l’enfance et de la jeunesse.

– Madame Hélène IÉKAWÉ, membre du gouvernement en charge du secteur de l’enseignement. Elle est également chargée du suivi des questions relatives à l’enseignement supérieur et à la recherche. Elle est enfin chargée de la mise en place du service civique.

– Madame Valentine EURISOUKÉ, membre du gouvernement en charge du secteur de la santé, de la jeunesse et des sports.

– Monsieur Bernard DELADRIÈRE, membre du gouvernement en charge du secteur du droit civil, du droit des assurances et du droit de l’urbanisme. Il est également chargé du suivi des transferts de compétence, de la simplification administrative et de la modernisation de l’administration, des questions relatives à la francophonie, de la coordination de la construction du Médipôle de Koutio, des relations avec les provinces et les communes.

– Madame Caroline MACHORO, présidente de la commission des relations extérieures du congrès de la Nouvelle-Calédonie.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur