La diversité culturelle gaiement fêtée

journee diversite mag du gouv

Forte affluence et joyeuse ambiance à la Journée mondiale de la diversité culturelle, organisée au Musée de la Nouvelle-Calédonie par le gouvernement, le samedi 14 mai.

Antillaise, arabe, européenne, futunienne, kanak, pied-noir, tahitienne, vanuataise, wallisienne : une bonne partie des cultures composant la Nouvelle-Calédonie d’aujourd’hui étaient représentées lors de ces festivités. Près de cinq personnes sont venues découvrir les spécialités artisanales, culinaires, vestimentaires et musicales proposées par les associations membre du Comité citoyenneté qui relayait cet événement initié par l’ONU, au côté du gouvernement.

Éveiller la curiosité de l’autre

« Dans le reste du monde, la Journée de la diversité culturelle se déroule le 21 mai. Nous avons dû la fêter plus tôt car une partie des organisateurs calédoniens seront à Guam à cette date, pour préparer Le festival des arts du Pacifique », explique-t-on à la direction de la culture, de la condition féminine et de la citoyenneté du gouvernement. Ce décalage n’a pas empêché le franc succès de cette initiative. Les ateliers de préparation de tapa ont notamment ravi les enfants, pendant que les adultes s’essayaient à la danse du ventre des Orientaux du Caillou ou goûtaient les mets concoctés par des grands-mères martiniquaises.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur