Tous prêts pour l’Euro 2016 !

sport
Hélène Iékawé, les élèves qui ont remporté l’opération « Tous prêts » et leurs accompagnateurs.

 

Samedi 11 juin, Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge notamment de l’enseignement, a reçu, quelques heures avant leur départ pour la métropole, les élèves sélectionnés dans le cadre de l’opération « Tous prêts pour l’Euro 2016 ».

 

Lancée en mars 2016 par le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, et la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, cette opération vise, au travers d’un appel à projets, à valoriser les initiatives s’inscrivant dans une démarche éducative, citoyenne et durable en associant les valeurs fédératrices qui caractérisent la pratique sportive : le Plaisir, le Respect, l’Engagement, la Tolérance et la Solidarité (PRETS).
Ce dispositif a permis d’attribuer mille billets de matchs réservés aux ultra-marins, dont cent-vingt pour la Nouvelle-Calédonie où les projets de sept associations ont été récompensés par la prise en charge des frais de déplacement vers la métropole et l’attribution de billets pour assister à des matchs de l’Euro 2016, le 13 juin à Lyon (Belgique/Italie) et le 15 juin à Paris (Suisse/Roumanie).

Une semaine de foot et de visites

Relayée en Nouvelle-Calédonie par l’Union sportive de l’enseignement du premier degré (USEP), cette opération a permis à vingt-quatre élèves de CM1 et de CM2 des trois provinces de s’envoler pour la métropole.
Ces enfants et leurs accompagnateurs ont été reçus avant leur départ au gouvernement autour d’un goûter convivial, à l’occasion duquel Hélène Iékawé leur a souhaité : « Que la curiosité et la différence de l’autre vous guide dans cette belle aventure. » En effet, pendant leur séjour d’une semaine, les enfants feront aussi des visites culturelles, comme celle du Château de Versailles, par exemple.
Cette opération a été cofinancée par le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, l’État, la Nouvelle-Calédonie, les trois provinces et les communes d’origine des élèves.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur