Première séance pour Thierry Lataste

Première séance pour Thierry Lataste

 

La réunion du gouvernement du mardi 21 juin s’est déroulée en présence du nouveau Haut-commissaire de la République, Thierry Lataste.

 

Dès le lendemain de sa prise de fonction, Thierry Lataste s’est entretenu avec le président du gouvernement avant d’assister à la réunion hebdomadaire de l’exécutif. Le Haut-commissaire était en terrain connu puisqu’il a déjà occupé cette fonction en 1999 lors du premier gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. La séance a commencé par un tour de table au cours duquel chaque membre a pu présenter ses principales réformes, initiées « dans un contexte économique difficile », a souligné Philippe Germain. Les dossiers concernant l’État, comme les contrats de développement ou la défiscalisation nationale, ont aussi été évoqués. « La séance du gouvernement, a déclaré Thierry Lataste, est un lieu ouvert au dialogue, où les informations peuvent être échangées, et je m’y emploierai moi-même ».

À l’écoute

Par ailleurs, les membres du gouvernement ont souhaité interpeller le représentant de l’État sur la question de la délinquance, notamment chez les jeunes, et sur la nécessité d’agir. Philippe Germain a demandé que ses entretiens avec le Haut-commissaire, préalables à la réunion du gouvernement, soient l’occasion d’un échange d’informations sur les mesures prises en matière d’ordre public.
Thierry Lataste s’est dit lui-même très sensible à la question de la délinquance et a assuré les élus de sa disponibilité pour faire avancer les dossiers.

Un fin connaisseur de la Calédonie

Les membres du gouvernement ont salué le parcours de Thierry Lataste, 62 ans, qui connaît très bien le dossier calédonien. Directeur de cabinet du secrétaire d’État à l’Outre-mer Jean-Jack Queyranne (1997-1999), il a participé à la négociation de l’Accord de Nouméa en 1998 avant d’être nommé Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie entre 1999 et 2002. Depuis janvier 2015, il était le directeur de cabinet du président de la république François Hollande, fonction qu’il a également occupé auprès de Manuel Valls et de Bernard Cazeneuve au ministère de l’Intérieur. Thierry Lataste a remplacé Vincent Bouvier le 20 juin.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur