Reprise des vols d’Air Calédonie

Reprise des vols d’Air Calédonie
Une réunion a eu lieu au gouvernement ce matin, à 9 heures.

 

Suite à un incident sans conséquence humaine ou technique survenu mardi, la compagnie Aircal a décidé, ce jeudi 23 juin, d’interrompre son exploitation au motif que le ciel calédonien ne serait plus assez sûr pour voler. Une réunion a eu lieu dès 9 heures au gouvernement, aboutissant à une reprise des vols dès 13 heures.

 

Alors que la distance à maintenir en permanence entre deux aéronefs est de l’ordre de 15 à 20 km, deux aéronefs d’Air Calédonie sous le contrôle de Tontouta se sont croisés mardi dernier à un peu plus de 7 km. Ce croisement a déclenché l’alarme du système anticollision de bord des deux appareils.
« Cet événement sérieux a été immédiatement identifié, notifié et pris en compte dans notre système de management de la sécurité, explique Sébastien Chêne, directeur de l’Aviation civile en Nouvelle-Calédonie. Des analyses ont dès lors été lancées, dans le respect des délais et des procédures réglementaires. En aucun cas, au cours de cet événement, la sécurité des aéronefs et de ses passagers n’a été menacée. Le niveau de sécurité assuré dans le ciel calédonien est maîtrisé et assuré, comme cela a été confirmé par courrier à la compagnie le jour même de l’événement. »
Néanmoins, la compagnie a décidé ce matin de suspendre tous ses vols. Face à cette situation, une réunion a été organisée au gouvernement entre la compagnie aérienne, la direction de l’Aviation civile (DAC), un représentant de l’État et Gilbert Tyuienon, membre du gouvernement notamment en charge du transport aérien domestique. « Un courrier a été rédigé par la DAC à l’intention d’Air Calédonie, détaille Gilbert Tyuienon. Par celui-ci, la DAC réaffirme son engagement de garantir à la compagnie le niveau de sécurité correspondant à ses critères internes. »
Les vols ont ainsi pu reprendre dès 13 heures, cet après-midi.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur