TGC : l’impact de la réforme sur les prix

Étude de la DAE (direction des affaires économiques).
Étude de la DAE (direction des affaires économiques).

 

Après l’entrée en vigueur de la loi du pays sur la TGC (taxe générale à consommation) et sur la concurrence, compétitivité et prix, l’article 19 garantira aux consommateurs une baisse des prix en empêchant la reconstitution des marges par les opérateurs suite à la suppression des taxes à l’importation. Explication.

 

Que dit l’article 19 : « A compter de l’entrée en vigueur de la  Taxe Générale à la Consommation à taux pleins, et pendant une durée de 18 mois, les entreprises retirent de leur prix de revient le montant des taxes à l’importation supprimées, sans faire évoluer à la hausse leur coefficient ou taux de marge ».

Selon une étude de la DAE (direction des affaires économiques), le tableau ci-dessous expose l’évolution des prix en fonction de la politique de marge retenue, marge en pourcentage, comme le préconise le gouvernement, ou en valeur, comme le souhaite le Medef.

¹Le prix de revient comprend le prix d’achat du produit, le transport et le chargement au départ, le fret et l’assurance, les droits et taxes à l’importation, la déclaration en douane, le débarquement et la livraison. Les prix de vente comprennent la marge de deux opérateurs, l’importateur-grossiste et le distributeur (GMS).
¹Le prix de revient comprend le prix d’achat du produit, le transport et le chargement au départ, le fret et l’assurance, les droits et taxes à l’importation, la déclaration en douane, le débarquement et la livraison. Les prix de vente comprennent la marge de deux opérateurs, l’importateur-grossiste et le distributeur (GMS).

 

Selon une étude conduite en mars 2015 par UFC Que Choisir Nouvelle-Calédonie, il a été déterminé que les prix en Nouvelle-Calédonie sont 125% supérieurs à ceux de métropole (produits et marques identiques en alimentaire et hygiène), soit un tarif multiplié par 2,25.

La même étude établit que cet écart ne fait que se creuser depuis 2010 où la différence constatée pour cette période était de 88,5% (moyenne produits marques de distributeurs et marques nationales).

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur