Partager les pratiques pédagogiques nouvelles

Yolande Verlaguet, directrice de l’Enseignement et Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge de l’enseignement lors de l’ouverture du Carrefour des pratiques pédagogiques à l’Institut de formation des maîtres de Nouvelle-Calédonie (IFM-NC).

 

Une fois n’est pas coutume, c’est derrière les bureaux d’écoliers que se sont assis les acteurs de l’enseignement, vendredi 16 septembre, à l’occasion du 5e Carrefour des pratiques pédagogiques. Organisée par la direction de l’Enseignement de la Nouvelle-Calédonie (DENC) à destination de ses personnels, cette journée vise à diffuser auprès des enseignants des écoles primaires, les stratégies pédagogiques les plus innovantes et performantes.

 

« La plus belle réussite, c’est celle de vos élèves, vos futurs remplaçants » a déclaré Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge notamment de l’enseignement, en s’adressant à la centaine de participants présents – inspecteurs, conseillers pédagogiques, formateurs, directeurs d’écoles, enseignants du premier degré, instituteurs et professeurs des écoles stagiaires en formation initiale, mais aussi représentants des provinces, de l’enseignement privé, etc.

Lieu d’échange et de partage entre acteurs de l’enseignement, ce rendez-vous proposait cette année « huit ateliers présentés deux fois dans la journée et correspondant à des thématiques inscrites dans le projet éducatif de la Nouvelle-Calédonie : la construction des compétences de base, la prise en compte des élèves à besoins éducatifs particuliers et la culture dont sont porteurs les élèves », détaille la directrice de l’Enseignement, Yolande Verlaguet.

Partage d’expériences

Repérer des pratiques pédagogiques qui ont fait leurs preuves et les présenter aux formateurs de formateurs en vue de leur diffusion, au sein des établissements scolaires pendant les conseils de cycles et les animations pédagogiques, tel est le principe de cette journée.

Mylène Feylère, directrice d’une école maternelle à Nouméa, participait cette année pour la première fois au Carrefour des pratiques : « Je suis venue chercher de l’information sur des thèmes précis, qui concernent mon établissement ou qui m’intéressent personnellement et que j’aimerais développer. Ce temps d’échange entre pairs a été très riche et je repars satisfaite avec, notamment, une vision plus claire de l’accompagnement à proposer aux enfants à besoins éducatifs particuliers, ce qui me permettra d’ajuster ma pratique et d’en faire bénéficier les enseignants de mon école. »

Atelier « Problématique et outils pour les élèves ayant des troubles spécifiques des apprentissages, "élèves Dys" ».
Atelier « Problématique et outils pour les élèves ayant des troubles spécifiques des apprentissages, « élèves Dys » ».

Ateliers à la carte

Les ateliers sont animés par des conseillers pédagogiques, des enseignants ou des formateurs qui ont mis en œuvre ces expériences pédagogiques. Guenaelle Penvern, formatrice à l’Institut de formation des maîtres de Nouvelle-Calédonie (IFM-NC) a ainsi présenté, avec la conseillère pédagogique référent culture scientifique de la DENC, un atelier sur l’enseignement de la technologie au CP : « L’idée est de montrer que cette discipline souvent boudée peut développer des compétences comme le travail en groupe, l’autonomie, la recherche, le sens pratique, etc. Chez les garçons, comme chez les filles ! »

Manoël Van Aerschodt, directeur de l’École Normale des Enseignements Privés de Nouvelle-Calédonie, retiendra pour sa part la notion d’interdisciplinarité : « A travers un projet d’histoire-géographie, j’ai vu combien il était possible de croiser les enseignements, comme le français, les maths, l’informatique… Cette notion doit être mise en avant auprès des enseignants pour donner plus de perspectives aux apprentissages. »

Devenu un événement phare de la DENC, le Carrefour des pratiques sera relayé prochainement sur le site Internet de la direction (www.denc.gouv.nc), sous la forme de capsules vidéos.

Atelier « Enseigner la technologie au cycle 2 ».
Atelier « Enseigner la technologie au cycle 2 ».

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur