Ouvrir une voie vers l’Australie

Philippe Germain, Thierry Lataste et Jean-Louis d’Anglerbermes aux côtés de l’ambassadeur de France en Australie, Christophe Lecourtier (à gauche) et la ministre du Développement international et du Pacifique, Concetta Fierravanti-Wells (au centre).
Philippe Germain, Thierry Lataste et Jean-Louis d’Anglerbermes aux côtés de l’ambassadeur de France en Australie, Christophe Lecourtier (à gauche) et la ministre du Développement international et du Pacifique, Concetta Fierravanti-Wells (au centre).

 

Dès son arrivée sur le sol australien, la délégation menée par le président du gouvernement Philippe Germain a entamé ses premières rencontres avec les autorités et les représentations diplomatiques françaises à Canberra.

 

Les membres du gouvernement, le président et le haut-commissaire ont été reçus dans la soirée à l’ambassade de France, en présence de soixante-dix invités institutionnels et diplomatiques dont la ministre australienne du Développement international et du Pacifique, Concetta Fierravanti-Wells. Cette invitation a été l’occasion d’évoquer l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, mais aussi ses potentialités en matière économique et de faire la promotion de la destination. Les représentants du cluster calédonien Avenir Export étaient d’ailleurs présents. « La première des choses est de nous faire connaître. Nous espérons à l’occasion de ces rencontres évoquer les accords ou les objectifs de partenariats qui permettraient de développer les relations économiques au profit de nos deux pays », a déclaré Philippe Germain.

Rapprochement avec Team France Australia

Une démarche engagée depuis plusieurs mois par le gouvernement s’est ainsi concrétisée par la signature, avec l’ambassadeur de France en Australie Christophe Lecourtier, d’une convention de partenariat. Celle-ci va permettre à la Nouvelle-Calédonie de s’appuyer sur l’ensemble des composantes de Team France Australia. Créée en novembre 2014, cette entité regroupe l’Ambassade de France, la Chambre de commerce et d’industrie franco-australienne (FACCI), l’organisme d’aide à l’export Business France et des acteurs privés. Son objectif est d’accroître les opportunités économiques des entreprises françaises en Australie et de faciliter leurs démarches. Un dispositif d’accompagnement essentiel pour les entreprises calédoniennes intéressées par l’exportation sur le marché australien.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur