Notre océan sur vos écrans

 

Mardi 25 octobre à 20 heures, NC 1ère diffusera en avant-première le film Atrokwàà Jo, un Océan en héritage. Ce documentaire met en lumière des acteurs de la protection de notre environnement, et notamment le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie qui a créé le Parc naturel de la mer de Corail en 2014.

 

Atrokwàà Jo signifie « ceux qui veillent sur la mer » en langue de l’île Ouen. Réalisé par Jenny Briffa, et coproduit par la société Têtemba Productions, l’institut de recherche pour le développement (IRD) et l’organisation non-gouvernementale The Pew Charitable Trusts, ce documentaire de 52 minutes doit permettre aux Calédoniens de mieux connaître le Parc naturel de la mer de Corail, pour mieux le protéger.

Tourné en juillet et août 2016 à Nouméa, dans le lagon Sud, à l’île Ouen, à Ouvéa… et bien sûr au sein du Parc naturel de la mer de Corail, ce film propose de suivre le travail de scientifiques et de Calédoniens, à l’image de Tyffen Read, docteur en biologie marine, ou des habitants de l’île Ouen, qui se mobilisent pour mieux préserver l’espace océanique qui nous entoure.

1,3 million de km2 à préserver

Le président du gouvernement, Philippe Germain, s’y exprime notamment au sujet du Parc naturel de la mer de Corail, créé suite à l’inscription de plusieurs sites des lagons de Nouvelle-Calédonie au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un projet ambitieux qui témoigne du rôle moteur de la Nouvelle-Calédonie sur la scène internationale pour protéger la biodiversité marine et favoriser le développement durable des activités maritimes.

(c) Têtemba Productions

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur