Le Grand prix du gouvernement

Le Grand prix du gouvernement aura lieu samedi 29 octobre, à partir de 16 heures, à l’hippodrome Henry-Milliard. Seizième et dernière rencontre hippique de l’année, cette semi-nocturne proposera sept courses, dont le Grand prix du gouvernement d’une dotation exceptionnelle de 4 millions de francs.

 

Imaginée par le gouvernement en collaboration avec la Fédération des courses hippiques de Nouvelle-Calédonie (FCHNC), la première édition de cette course prestigieuse a eu lieu en 2015. Confiée alors au comité hippique de La Foa, elle avait attiré plus de 1 500 spectateurs. Cette année, c’est le comité hippique de Boulouparis qui relève le défi en organisant cette soirée devenue incontournable pour les amateurs de courses.

Samedi, douze chevaux seront sur la ligne de départ, dont trois montés par des jockeys étrangers, venus spécialement pour participer à ce prix dont la dotation est la plus élevée de Nouvelle-Calédonie.

Au programme : « Sept courses, dont le nouveau Grand prix des sprinters Jacques Lafleur, doté d’1,5 million de francs, et de nombreuses animations, explique Franck Guillermet, le directeur de la fédération hippique de Nouvelle-Calédonie (FHNC). Il y aura notamment la présence de la chanteuse Patricia Seguy, une démonstration de tango, une tombola et aussi un concours d’élégance qui récompensera les plus belles tenues. »

Pour toutes les courses de la journée, les paris seront possibles dans l’ensemble des points de vente PMU (pari mutuel urbain) de Nouvelle-Calédonie dès le matin, et sur le site, à partir de 16 heures.

Ce rendez-vous très prisé des Calédoniens promet « une soirée prestigieuse qui clôturera en beauté la saison hippique 2016. »

Tarif d’entrée à l’hippodrome : 500 francs, gratuit pour les moins de 14 ans.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur