Le collège Havila de Lifou passe au très haut débit

La signature de la convention a eu lieu dans la salle informatique du collège, en présence d’élèves.
La signature de la convention a eu lieu dans la salle informatique du collège, en présence d’élèves.

 

Les 340 élèves du collège Havila bénéficieront bientôt d’un accès à Internet en très haut débit (THD). Cet établissement d’enseignement privé de l’Alliance scolaire de l’église évangélique (ASEE) fait en effet partie des collèges inscrits soutenus par le gouvernement pour l’accès au THD.

 

Philippe Dunoyer, membre du gouvernement en charge notamment du développement numérique, s’est rendu à Lifou, jeudi 17 novembre. Après l’inauguration de la nouvelle unité de service de l’OPT et la visite de l’agence de Wé, il a procédé à la signature d’une convention avec le directeur du collège Havila, Hmeleue Lawi. Elle s’inscrit dans le cadre de la modernisation des pratiques pédagogiques numériques dans l’éducation et doit permettre la mise en place de l’internet à très haut débit dans l’établissement.

Équipé d’une salle informatique créée en 1999 en partenariat avec l’association AJI (association jeunesse informatique), cet établissement, ouvert en 1974, fera ainsi partie des premiers raccordés à la fibre en Nouvelle-Calédonie.

« Grâce à cette convention, notre collège prendra un virage informatique qu’il est important de ne pas rater », s’est réjouit son directeur. Cette convention prévoit en effet une subvention de 3 millions de francs qui financeront l’achat d’équipements informatiques et leur installation pour permettre l’accès au très haut débit Internet.

La convention a été signée par Philippe Dunoyer, membre du gouvernement, et Hmeleue Lawi, directeur du collège Havila.
La convention a été signée par Philippe Dunoyer, membre du gouvernement, et Hmeleue Lawi, directeur du collège Havila.

 

Le haut débit pour tous

« C’est une grande avancée pour nous, a souligné Michel Oroffino, professeur d’informatique et responsable de l’association AJI. À terme, nous espérons installer une connexion Wi-Fi dans chaque salle de classe (18 au total). »

Cette avancée technologique profitera aux élèves du collège, aux deux classes de primaire qu’il accueille, ainsi qu’aux habitués de l’association AJI qui fréquentent la salle informatique ouverte au public en dehors des heures de cours.

« C’est une belle opération, a déclaré Philippe Dunoyer, car elle répond à une volonté de qualité du service public et d’égalité des chances, quel que soit le lieu de scolarisation. Ce collège, qui fut le premier de Lifou, peut maintenant dire fièrement qu’il est à la pointe de la technologie. »

Michel Oroffino, professeur d’informatique et responsable de l’association AJI, et Philippe Dunoyer.
Michel Oroffino, professeur d’informatique et responsable de l’association AJI, et Philippe Dunoyer.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur