La société Aedes System prend son envol

Thierry Suviri et Jérôme Fabiani ont présenté l’Aglostic® au salon Parasitec à Paris en novembre.
Thierry Suviri et Jérôme Fabiani ont présenté l’Aglostic® au salon Parasitec à Paris en novembre.

 

À l’origine d’un procédé innovant de lutte contre les moustiques, la petite entreprise calédonienne Aedes System s’est lancée avec succès sur la voie de l’export.

Aglostic® : tel est le nom du produit proposé par Aedes System afin d’empêcher la nidification des moustiques dans les eaux stagnantes, et donc leur prolifération, de manière quasi-permanente. Ce filtre de gouttière est composé à « 85 % de granulat de caoutchouc fabriqué à partir de pneus usagés et d’un liant synthétique qui permet de lui donner la forme souhaitée », décrit Thierry Suviri, le gérant de la société basée au Mont-Dore.

Alliant recherche, innovation et problématique de santé publique, ce procédé est le fruit d’une étroite collaboration entre les secteurs public et privé. Mûri au sein de l’incubateur de l’Adecal Technopole – financé notamment par le gouvernement et installé à l’IRD – l’Aglostic® aura demandé près de quatre années de développement. « Pour rentabiliser l’investissement, il nous fallait aussi travailler à l’extérieur car le marché calédonien est trop étroit », déclare le chef d’entreprise.

Premiers contrats à l’export

Depuis avril 2016, Aedes System fabrique et distribue son produit en Nouvelle-Calédonie. Prêts pour l’export, Thierry Suviri, et son directeur commercial Jérôme Fabiani, ont bénéficié de l’accompagnement de la cellule export du service régionale de la coopération régionale et des relations extérieures de la Nouvelle-Calédonie. Ainsi, l’entreprise a participé à deux déplacements en Australie, l’un organisé par le cluster calédonien Avenir export, l’autre par le gouvernement, dans le cadre de la mission de diplomatie économique conduite par Philippe Germain en octobre. « Ces temps d’échanges entre les institutions et les entreprises sont très intéressants et permettent d’avoir des discussions plus poussées sur nos problématiques et nos perspectives de développement », souligne le gérant d’Aedes System.

Le modèle économique de la société s’appuie sur la délivrance de licences d’exploitation accompagnée de transferts de technologie et de savoir-faire. Les prospections se sont poursuivies dans les Antilles françaises et en Métropole, où des contrats sont en cours de finalisation. À Paris, Aedes System a participé au salon international dédié à la lutte contre les nuisibles, Parasitec. « Nous étions la seule entreprise à proposer une solution sans produit chimique ! », lance Thierry Suviri. De quoi être remarqué par la Fondation Michelin qui a proposé de guider les Calédoniens sur le marché asiatique. L’Aglostic® fait l’objet de dépôts de brevet d’invention dans quarante pays partout dans le monde. Le petit bloc de caoutchouc n’a pas fini son expansion au détriment des moustiques vecteurs de maladies…

L’Aglostic® d’Aedes System fait partie des lauréats du concours sur l'innovation 2016 organisé par le magazine métropolitain Bref Éco.
L’Aglostic® d’Aedes System fait partie des lauréats du concours sur l’innovation 2016 organisé par le magazine métropolitain Bref Éco.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur