Un rallye citoyen pour collégiens et lycéens

Des élèves des collèges Baudoux, de Magenta, Tuband, Rivière-Salée, du Pont-des-Français, ainsi que du lycée Petro-Attiti ont participé à ce premier rallye citoyen.

 

Un rallye citoyen a réuni 140 élèves à la base navale de la pointe Chaleix, mardi 4 juillet. Mêlant activités sportives et civiques, l’opération visait à faire découvrir aux jeunes les valeurs de défense et les métiers militaires, afin de renforcer le lien entre armée et société civile.

 

Tout comme les élèves des classes de 3e et de 1re Bac professionnel de six collèges et lycées de Nouméa, le soleil était au rendez-vous ce jour-là sur la base navale. Chaussures de sport aux pieds, tous étaient bien décidés à faire briller leur établissement à l’issue de ce rallye. Répartis en équipes de huit à neuf élèves, ils ont arpenté la base navale toute la journée, d’atelier en atelier.

Au programme : une conférence sur le devoir de mémoire, les ordres nationaux et un film sur l’armée de l’air ; une visite du Vendemiaire et une présentation du matériel du Rimap ; une course d’orientation terrestre et nautique (en kayak) ; un atelier secourisme ; un questionnaire à remplir au fil de ces différents ateliers. Et, pour conclure la journée, un classement des équipes – selon les résultats obtenus au questionnaire, mais aussi d’après leur participation, leur comportement et leur acquisition des gestes de premiers secours – qui a donné lieu à une remise de prix aux trois équipes lauréates.

« Parmi les 230 élèves de 3e de notre établissement, 34 ont participé à cette journée, indique Patricia Le Rohellec, principale du collège de Magenta. Ils voulaient tous venir, le choix a été difficile ! Nous avons donc décidé de donner la priorité aux élèves de notre “classe Défense” et à ceux qui suivent l’option “découverte professionnelle” de trois heures. »

Un choix judicieux, puisqu’une équipe de cet établissement est montée sur le podium final, faisant de Magenta le premier collège au classement général.

Hélène Iékawé et Jean-Charles Ringard-Flament ont remis les prix aux lauréats.

Une réussite à reproduire

Organisé conjointement par le vice-rectorat, les forces armées et l’association régionale des auditeurs de l’Institut des hautes études de défense nationale, ce rallye citoyen n’est en réalité pas une première en Nouvelle-Calédonie. « De tels événements ont existé par le passé avant d’être oubliés au fil du temps », a rappelé le vice-recteur, Jean-Charles Ringard-Flament, lors de la remise des prix.

« Ils sont en effet un élément du parcours civique, a ajouté Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge de l’enseignement. En ce sens, ils participent du service civique tel que le gouvernement l’a imaginé. La relance de ce type de manifestation est un signe positif que nous encourageons. Les rallyes citoyens doivent maintenant s’inscrire dans la durée pour toucher davantage de jeunes, dans les trois provinces. »

Les trois premières équipes au classement ont eu l’honneur de monter sur un podium. Mais toutes ont été récompensées par des livres sur la défense et l’histoire de la Nouvelle-Calédonie, et chaque élève s’est vu remettre un diplôme de participation à la journée.

Marie, 14 ans, en 3e au collège de Magenta

« On a passé une super journée ! On s’est beaucoup amusés tout en apprenant plein de choses, comme des gestes de secourisme, par exemple. La visite du Vendémiaire était très intéressante et la présentation des armes… impressionnante ! »

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur