En route vers l’oral de Sciences Po

Explications d’Hélène Iékawé et de son conseiller Emmanuel Bérart, dans la salle des délibérations, où se réunissent chaque mardi les onze membres du gouvernement, son secrétaire général et le haut-commissaire.

 

En charge de l’enseignement au gouvernement, Hélène Iékawé a reçu le 13 octobre quinze élèves de terminale admissibles à Sciences Po Paris, dans le cadre de leur semaine de préparation à l’épreuve orale

Au programme de ce rendez-vous, une présentation de l’institution et de ses attributions s’est tenue dans la salle des délibérations du gouvernement. S’en est suivi un échange animé entre Hélène Iékawé et les quinze jeunes de terminale scolarisés aux lycées Apollinaire-Anova (Païta), Williama-Haudra (Lifou), Antoine-Kéla (Poindimié) et du Grand Nouméa, et qui ont réussi en juillet dernier les épreuves écrites d’admissibilité à l’Institut d’études politiques de Paris.

Intitulée « Université d’hiver », la préparation de ces élèves à l’admission à Sciences Po est organisée chaque année par le vice-rectorat. Sur une semaine, elle comporte des visites de l’ensemble des institutions calédoniennes (Congrès, provinces, Sénat coutumier…), des conférences, ainsi que des séances de préparation à l’épreuve orale du concours d’entrée. Elle se déroulera en décembre prochain à Paris, quelques jours à peine après le Bac calédonien.

La traditionnelle photo de groupe devant le Préambule de l’Accord de Nouméa.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur