Partage de vols entre Aircalin et Air Vanuatu

Didier Tappero, DG d’Aircalin, Bernard Deladrière, président de son conseil d’administration et Joseph Laloyer, DG d’Air Vanuatu.

 

Un accord a été conclu le 20 octobre entre Air Vanuatu et Aircalin en présence de Bernard Deladrière, président du conseil d’administration de la compagnie calédonienne. À la clé, six rotations par semaine entre les deux territoires seront désormais opérées conjointement par les deux transporteurs au bénéfice de la clientèle.

Le document signé par Didier Tappero, directeur général d’Aicalin et son homologue vanuatais, Joseph Laloyer, est plus précisément un accord de partage de codes ou code share qui permet à des compagnies aériennes de partager des lignes ou des vols. Concrètement,  les clients pourront, à compter du 1er novembre et pour des dates de voyage à partir du 1er janvier 2018, acheter un billet Aircalin et voyager sur un vol opéré par Air Vanuatu ou inversement.

Choix et flexibilité

La mise en œuvre de cet accord permet de proposer aux clients des deux compagnies six rotations par semaine avec des correspondances améliorées, de et vers les autres îles du Vanuatu, en particulier Tanna et Santo. Un nouveau programme de vols qui pourra être renforcé par chaque compagnie en fonction de la demande. « Cet accord offre à nos clients, professionnels et particuliers, ainsi qu’aux tour-operateurs davantage de flexibilité et de choix dans l’organisation de leur voyage », s’est félicité Didier Tappero.

« C’est un pas de plus vers une coopération régionale renforcée entre la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu qui s’inscrit dans la politique du gouvernement », a ajouté Bernard Deladrière, membre du gouvernement et président du conseil d’administration d’Aircalin.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur