Aux soldats morts en Opex

Autorités civiles, militaires et élus ont assisté à la cérémonie.

 

Le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a participé à l’hommage rendu ce 23 octobre, au monument aux Morts, aux soldats tombés pour la France en opérations extérieures.

 

Cette cérémonie, organisée par l’Amicale des combattants et anciens des opérations extérieures de Nouvelle-Calédonie, se déroule chaque année le 23 octobre, jour anniversaire de l’attentat du poste « Drakkar » à Beyrouth, le 23 octobre 1983, attentat particulièrement sanglant puisque 58 soldats français y perdirent la vie.

Après les remises de croix du combattant par le général Thierry Marchand, commandant supérieur des Forces armées de Nouvelle-Calédonie (Fanc), et une courte allocution de Pascal Hiblot, président de l’Amicale de l’Opex-NC, les autorités ont procédé aux traditionnels dépôts de gerbes.

Philippe Germain dépose la gerbe du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.
Le général Thierry Marchand, commandant supérieur des Forces armées de Nouvelle-Calédonie (Fanc).
La cérémonie était organisée par l’Amicale des combattants et anciens des opérations extérieures de Nouvelle-Calédonie.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur