Lifou prend le cap du tourisme haut de gamme

Pose de la première pierre du Hilton Wadra Bay Resort de Lifou.

 

La première pierre de l’hôtel Hilton de Lifou a été posée mercredi 4 décembre. La cérémonie s’est déroulée en présence du président du gouvernement, Philippe Germain, et des représentants des clans propriétaires du terrain de la baie de Wadra sur lequel sera bâti le quatre étoiles.

 

Une étape-clé du développement touristique des îles Loyauté a été franchie cette semaine avec la pose de la première pierre du Hilton Wadra Bay Resort de Lifou. Initié par la grande chefferie et les quatre clans coutumiers propriétaires du foncier, réunis au sein du GDPL Gouzela dans le district de Lössi, ce projet d’envergure est porteur de promesses. Pour le secteur du BTP d’abord, puisqu’il s’élève à 3,5 milliards de francs de travaux. En termes d’emplois ensuite, avec la création d’une cinquantaine de postes. Mais aussi en matière de rééquilibrage entre la Grande Terre et les Îles, en permettant le développement économique et social de Lifou.

« Un grand pas »

« Ce projet d’avenir est un grand pas pour le tourisme calédonien, le développement des îles Loyauté et notre jeunesse », s’est réjoui le président du gouvernement. Attaché à ce projet, il l’avait notamment défendu en septembre dernier aux côtés des députés calédoniens, devant le ministre de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin. Une mobilisation qui a permis d’obtenir l’agrément au régime d’aide fiscale nationale pour un crédit d’impôt de 695 millions de francs, auquel s’ajoute une défiscalisation locale accordée par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie pour 1,4 milliard de francs.

Le financement du complexe touristique bénéficie également d’une subvention de la province des Îles Loyauté d’un milliard de francs et du soutien de la Société de développement et d’investissement des Îles (Sodil), sur ses fonds propres et à travers un emprunt. Les travaux débuteront en mars 2019 pour une durée de deux ans et demi, soit une ouverture prévue courant 2021.

Les présidents du gouvernement et de la province des Îles, Philippe Germain et Néko Hnepeune, ont participé à la cérémonie (©M.Granados/ Lnc). Les présidents du gouvernement et de la province des Îles, Philippe Germain et Néko Hnepeune, ont participé à la cérémonie (©M.Granados/ Lnc).

Une infrastructure stratégique

L’hôtel de standing 4 étoiles, implanté à la tribu de Mou dans le district de Lössi, offrira 50 clés : 5 villas en front de mer, 2 bâtiments de 22 chambres, 3 bungalows dans la forêt et 20 bungalows autour d’un lagon artificiel. Il contribuera à améliorer l’attractivité de la destination Nouvelle-Calédonie et s’inscrit, en ce sens, dans la stratégie de développement touristique des services et des loisirs 2025 portée par le gouvernement.

capture_1.png
capture_2.png

Le financement du projet

Province des Îles : 29 %

Sodil : 3 %

Défiscalisation locale : 23 %

Emprunt : 17 %

Défiscalisation nationale : 27 %

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur